La mort est dans le pré

mardi, avril 17, 2012

Bonjour tout le monde !

À l'heure où la production est toujours plus massive, les conséquences sur la qualité des produits sont nombreuses et importantes. Ce soir à 22h40 sur France 2, un documentaire Infrarouge sera diffusé, et exposera (et dénoncera) les méfaits des pesticides sur la santé. 
Le documentaire abordera a priori le sujet du point de vue des agriculteurs utilisateurs, premières victimes des pesticides. Mais à plus large échelle, il peut nous éclairer sur l'urgence et l'importance d'avoir recours à d'autres méthodes de production que l'agriculture intensive.

Voici la présentation extraite du site de France 2 :

Documentaire. Un film inédit écrit et réalisé par Eric Guéret.
Une production Program33. Avec la participation de France Télévisions.


"Quand on découvrira toute la vérité sur les dangers des pesticides, ce sera un scandale pire que celui du sang contaminé. Je n’ai pas de raisons de me taire." L’agriculteur qui nous parle est atteint d’un cancer à 47 ans. C’est une victime des pesticides qu’il manipule tous les jours. Des centaines d’agriculteurs sont frappés. Victimes des produits phytosanitaires que l’on croyait "anodins". Ces élèves issus de l’école agricole intensive les utilisent depuis les années cinquante sur leurs exploitations jusqu’au jour où les maux de tête, la fatigue, les comas successifs les ont conduits à l’hôpital. Diagnostics : maladie de Parkinson, leucémie, cancers,… Ce qui ressemble à une épidémie apparaît au grand jour.
Ce documentaire est une immersion auprès de ces agriculteurs atteints de maladies mortelles. Nous allons partager le destin de ces familles ébranlées, dans l’intimité de leur itinéraire médical, de leur combat pour être reconnu par la MSA, sur l’exploitation pour changer de pratiques, au tribunal aussi… Premières victimes de ce système agricole intensif, les agriculteurs en sont aussi les acteurs principaux. Remise en question de leurs pratiques, de leur héritage, du sens même donné à leur mission de "nourrir la planète", quand la maladie arrive, elle bouleverse un idéal solidement ancré. Malgré tout, la majorité d’entre eux continuent à utiliser ces produits qui les rongent à petit feu. Pourquoi ? D’autres organisent la résistance. Alerter les agriculteurs et les citoyens, entamer une procédure symbolique contre le géant des produits phytosanitaires, Monsanto : rien n’est perdu pour ces victimes qui entendent révolutionner leurs pratiques. 

Bon visionnage !

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Copyright

Contenu soumis aux droits d'auteurs. Merci de bien vouloir citer vos sources lors de vos partages !