Polenta croustillante à l'ail

dimanche, novembre 15, 2015

Bonjour à tou(te)s !

Aujourd'hui, j'ai envie de mettre la polenta à l'honneur. Toute seule, toute simple. Le maïs est digeste et riche en antioxydants. Je l'ai longtemps délaissé, faute de vraiment l'apprécier, mais un jour, une amie m'a fait manger de la polenta et je l'ai tellement adorée que ça m'a permis de me réconcilier avec cet aliment simple et facile à accommoder de nombreuses façons. Je la remercie et vous fais part de sa recette, un peu réadaptée à ma façon :)

Ingrédients

100g de polenta
450ml d'eau
2 petites gousses d'ail
1 càc de bouillon aromatique en poudre
1/2 càc de piment d'Espelette en poudre
1 càs d'huile d'olive

Préparation

Écraser les gousses d'ail dans une casserole, ajouter le bouillon en poudre, le piment et l'eau et porter le tout à ébullition. Tout en remuant, saupoudrer la polenta en pluie au-dessus de l'eau. Baisser le feu et continuer à remuer sans cesse jusqu'à l'obtention de la consistance idéale : une fois gonflée, votre polenta doit ressembler à une purée épaisse. Attention, si vous mettez trop de polenta, vous obtiendrez une brique très difficile à travailler !
Toujours en remuant, ajouter l'huile d'olive pour décoller la polenta de la casserole. Bien mélanger, et disposer le tout dans un plat froid, en répartissant bien afin d'avoir un pavé d'épaisseur uniforme. Laisser refroidir complètement.
Découper votre pavé en petits morceaux de la forme de votre choix (frites, cubes...) et les faire dorer doucement à la poêle, sans ajouter de matière grasse. 

Ici, avec de la sauce HP Original, mon péché mignon anglais
Déguster en accompagnement de légumes, en remplacement d'une omelette, à l'apéro en guise de bâtonnets à tremper dans des dips (exemple : avec du baba ghanouj c'est un délice !), chaude ou froide...

Bon appétit !!

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Copyright

Contenu soumis aux droits d'auteurs. Merci de bien vouloir citer vos sources lors de vos partages !