Bonbons pour chevaux

mercredi, novembre 14, 2012

Bonjour à tou(te)s !

Aujourd'hui, j'ai décidé de cuisiner non pas pour les bipèdes que nous sommes (quoique...) mais pour les chevaux. Si vous avez d'autres animaux herbivores, ces bonbons leur conviendront aussi parfaitement !
Comme j'apprends pas mal de tours à ma petite jument, les friandises partent très vite, et vu le prix de celles du commerce... il vaut mieux trouver plus économique ! Et comme je suis tête en l'air, j'oublie tout le temps d'emporter une carotte coupée en rondelles avec moi. J'ai donc opté pour la "boîte à bonbons" dans le coffre de ma voiture, comme ça, je suis sûre d'avoir toujours de quoi la récompenser !


Ingrédients pour 900g à 1 kg de friandises (soit 400 à 500 bonbons !)

1 kg de fruits et légumes de votre choix (les préférés de votre cheval)
500g de farine complète
500g de flocons d'avoine
1 sachet de levure chimique

Préparation

Râper les fruits et légumes. Pour ma part, j'ai fait 2 fournées : une à la pomme et une à la carotte. Disposer vos fruits/légumes râpés dans un grand saladier, y ajouter les flocons d'avoine. Bien malaxer pour mélanger les éléments de façon homogène. Vous obtiendrez une pâte plus ou moins collante, selon les fruits ou légumes utilisés et leur teneur en eau.
Laisser reposer une dizaine de minutes afin que l'avoine se réhydrate avec le jus des fruits/légumes.
Mélanger la farine et la levure, et ajouter progressivement à la "pâte" en pétrissant bien. Vous devez obtenir une pâte épaisse et non collante, type pâte à pain. Si la consistance est trop sèche ou trop liquide, rééquilibrez avec de l'eau ou de la farine. 
Une fois votre pâte à bonbon prête, préchauffez votre four à 180°C.
Prélevez un morceau de pâte de la taille d'un poing, et roulez-le sur votre plan de travail (fariné si besoin) jusqu'à obtenir un long "saucisson" du diamètre d'un pouce. Découpez ce saucisson en petits morceaux. Recommencer jusqu'à ce que la plaque du four soit remplie, et enfourner environ 20 minutes en "remuant" une ou deux fois les bonbons en cours de cuisson.
Quand les bonbons sont cuits, il faut impérativement les déshydrater pour ne pas risquer une occlusion œsophagienne. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un appareil à déshydrater et laisser les bonbons environ 3 heures (quand ils sont prêts, ils sont parfaitement secs et durs) ou, si vous ne disposez pas d'un tel appareil, vous pouvez utiliser votre four, à raison de 3 heures environ à idéalement 40-60°C (si la température mini de votre four est supérieure, laissez la porte entrouverte pendant toute la déshydratation).

Infos pratiques

Le coût moyen de la recette est d'environ 4-5 euros, soit environ 1 centime le bonbon !
Utilisez de préférence des produits bio...
Vous pouvez décliner cette recette à l'envi, en variant les fruits et les légumes, en ajoutant des arômes naturels, en enrobant les bonbons de sucre caramélisé et en les trempant dans des flocons d'avoine ou autre... Veillez tout de même à ne pas abuser sur le sucre !
La levure permet aux bonbons de ne pas se transformer en cailloux : elle aère un tout petit peu la pâte en début de cuisson afin que les bonbons soient facilement "croquables".
Contrairement à ceux du commerce, ces bonbons peuvent être mangés par les chevaux comme par les propriétaires !

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  1. Bonjour, peut-on mettre qu'un seul fruit ou légume? Environ combien peut-on en donner en une fois sans risque de sur plus alimentaire??
    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je viens de poster un commentaire (celui à 16h38 le 3 janvier), mais j'avais oublier de poser quelques questions :-P
    Où peut-on les conserver (au froid, au chaud,...) ??
    Y a t-il des risques de moisissure??
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour !
    Mieux vaut tard que jamais, je vais te répondre !

    Oui, bien sûr que tu peux ne mettre qu'un fruit ou légume. Pour ce qui est de la quantité, je n'ai pas pour habitude de distribuer trop de friandises pour éviter d'une part de déséquilibrer la ration alimentaire (on peut dérégler les choses avec quelques bonbons...) et d'autre part pour des raisons d'éducation ;)
    Du coup, je ne saurai trop te dire mais la meilleure solution pour éviter le risque, est de découper les bonbons tout petits, ce que je fais en général (sur les photos, mes bonbons la taille d'un carré de sucre mais si tu en donnes beaucoup, lors des phases d'apprentissage de nouveaux exercices ou autres, alors rien ne t'empêche de diviser par deux ou quatre leur taille lorsque tu les découpes).
    Pour la conservation : si tu les déshydrates correctement, ils se conserveront longtemps. C'est entre autres le but de la manœuvre, en plus de supprimer le risque d'occlusion pour le cheval. J'en ai encore de cette fournée, ils ont donc plus d'un an, et ils n'ont pas bougé. Je les conserve au sec et à l'abri de la lumière, et aussi peu que possible au contact de l'air (dans une boîte hermétique par exemple).

    J'espère répondre à tes questions, n'hésite pas sinon !
    Au plaisir :)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour à toi !
    Ton article m'est bien utile mais j'ai quelques petites questions :p :
    - le chimique de la levure n'est pas dangereux pour les chevaux ??
    - est-ce qu'on peut remplacer les flocons d'avoine par autre chose ?? Ex : amandes râpées,...
    - y'a t-il une façon autre que celle du four et de l'appareil pour desydrather les bonbons ?
    - c'est quoi une occlusion oesophagienne ?

    En attendant tes reponses,
    xx Valentine

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour à toi !
    Ton article m'est bien utile mais j'ai quelques petites questions :p :
    - le chimique de la levure n'est pas dangereux pour les chevaux ??
    - est-ce qu'on peut remplacer les flocons d'avoine par autre chose ?? Ex : amandes râpées,...
    - y'a t-il une façon autre que celle du four et de l'appareil pour desydrather les bonbons ?
    - c'est quoi une occlusion oesophagienne ?

    En attendant tes reponses,
    xx Valentine

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Valentine !
    Je crois que tu détiens le record du délai de réponse... J'ai honte !
    Malgré tout j'espère que tu prendras tôt ou tard (tu m'étonnes...) connaissance de ma réponse :
    - pour la levure, le kilo de bonbons en contient 1 seul petit sachet, j'ai volontairement stoppé là pour ne pas en mettre trop, de ce fait les bonbons en contiennent une infime quantité. Jusqu'à ce jour, aucun des chevaux à qui j'en donne régulièrement n'a présenté le moindre problème :)
    - les flocons d'avoine peuvent être remplacés par des flocons de millet par exemple. Pour les amandes... à tenter, pourquoi pas, mais je pense que les chevaux ne doivent pas en abuser.
    - pour déshydrater, le soleil ?? Mais alors le plein soleil, et pendant un bon moment !
    - l'occlusion oesophagienne, c'est un bouchon dans l'oesophage, causé par des aliments "pâteux" qui coincent... Intervenir très vite, risque de mort par suffocation !

    J'espère que tout cela t'aura rendu service malgré mon retard.
    Merci de ton passage ici !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette bonne idee de recette. J ai 2 petites questions.

    Peut on la faire sans levure?? Le resultat est il concluant?

    Et au lieu de mettre l entier du legume râpé peut on utiliser la chair des legumes passés en centrifugeuse? Je me fais regulierement des jus de legumes et je voulais réutiliser la chair (qui mafois contient moins d eau puisque passee dans mon jus). Mais est ceque vous pensez que c est possible ? Merci d avance !
    Stefany

    RépondreSupprimer
  8. Super recette! à tester dès que je retrouverai le chemin vers le centre équestre.

    Je l'ai partagé sur mon blog www.les-jolies-cavalieres.blogspot.com

    RépondreSupprimer

Copyright

Contenu soumis aux droits d'auteurs. Merci de bien vouloir citer vos sources lors de vos partages !